Le plafond annuel majorable de la Retraite Mutualiste du Combattant est passé à 1 800 € au 1er janvier 2017, soit une augmentation de 45 €, la plus élevée depuis 10 ans.

L’arrêté du 1er aout 2017 a fixé la valeur du point d’indice de pension militaire d’invalidité à 14,40 €. Le plafond de Retraite Mutualiste du Combattant, calculé selon cette valeur et établi à 125 points d’indice, passe de 1755 € à 1800 € cette année.

Une bonne nouvelle pour les bénéficiaires de la Retraite Mutualiste du Combattant qui voient leurs avantages revalorisés : la constitution d’une rente majorée par l’Etat jusqu’à 1800 €, entièrement exonérée d’impôt et de prélèvements sociaux, et la déduction de la totalité des cotisations du revenu imposable, dans la limite de ce plafond.

Le plafond de la Retraite Mutualiste du Combattant n’avait pas bénéficié d’une augmentation aussi élevée depuis 2007, où sa revalorisation avait atteint 47 €.